Of Stars and Strings – une biographie du guitariste Sonny Greenwich – de Mark Miller

Le guitariste de jazz canadien Sonny Greenwich a laissé sa trace musicale au passage d’une carrière d’une cinquantaine d’années. Celui qu’on décrivait comme le Coltrane des guitaristes à partagé la scène avec Charles Lloyd, Wayne Shorter, Pharoah Sanders, McCoy Tyner, Chick Corea, John Handy et Sun Ra, pour nommer que ceux-là. Dans le livre Of Stars and Strings, l’auteur et journaliste Mark Miller nous raconte sa vie et sa destinée.


Of Stars and Strings – une biographie du guitariste Sonny Greenwich


Né à Hamilton en Ontario, Sonny Greenwich s’est fait remarquer en 1959 pour son style qui sort de l’ordinaire. En 1965 il joue au Village Gate de New York avec le saxophoniste Charles Lloyd. Petit à petit, de bouche à oreille, son jeu se fait connaître et sa réputation grandit ce qui amena John Handy à l’inviter à jouer avec lui en 1966 et 1967 à Vancouver, Seattle, San Francisco et à New York avec une autre grand musicien canadien, le bassiste Don Thompson. Pour écouter un extrait avec John Handy, c’est ici. Le label Columbia lance l’album de concert Spirituals to Swing et c’est à cette époque que Greenwich enregistre Third Season avec le saxophoniste Hank Mobley sur Blue Note.

Le voici sur Black Beauty avec les montréalais James Gelfand au piano, Ron Séguin à la basse, Jim Hillman à la batterie et Lazaro
René aux percussions :



Un des meilleurs musiciens de jazz au Canada


Certains critiques le décrivent comme un des meilleurs musiciens de jazz au Canada. Barney Kessel dit « il y a tellement d’émotion et de sincérité dans le jeu de Sonny…c’est un talent unique ». En 1968, c’est au Village Vanguard de NY qu’il y dirige son propre quartette avec la pianiste Teddy Saunders, le bassiste Jimmy Garrison et le batteur Jack DeJohnette. En décembre 1969 il joue avec Miles Davis, Wayne Shorter, Chick Corea, Dave Holland et Tony Williams à la Colonial Tavern de Toronto. L’année suivante il fait la 1e partie de Miles Davis à la Massey Hall.

Le voici avec Don Thompson, Jim Vivian et Barry Elmes au Upstairs :



 

 


Pour en savoir plus sur cette icône canadien du jazz lisez Of Stars and Strings – une biographie de Sonny Greenwich – de Mark Miller, ici

Of Stars and Strings est la dernière oeuvre de l’auteur, journaliste et photographe Mark Miller. Mark à écrit une douzaine de livres incluant des recherches et des biographies sur le jazz sur Charlie Parker, Valaida Snow, Herbie Nichols, Lonnie Johnson, Claude Ranger et…Sonny Greenwich. Il fut également journaliste spécialisé en jazz au Globe and Mail du 1978 à 2005.

https://www.kleo-records.com/

 

Laisser un commentaire

X