Le Taxon Lazare Organ Trio déterre un fossile de Scofield vieux de 25 ans sur Everybody’s Party!

Le hard bop est-il une espèce éteinte? À en croire le Taxon Lazare Organ Trio, il est bel et bien vivant, même si le genre, qui a brièvement culminé dans les années 1950 et 1960, a connu une période de creux pendant les dernières décennies.

Taxon Lazare Organ Trio, un retour aux sources


Le groupe tire son nom d’un terme de classification biologique, un taxon Lazare désignant une espèce que l’on croyait éteinte mais qui réapparaît à une certaine époque. Le hard bop est donc de retour, avec ce trio québécois composé de Michaël Cotnoir (guitare), Simon Côté-Lapointe (clavier) et Jonathan Gagné (batterie), qui nous proposent ici une reprise de la pièce Everybody’s Party de John Scofield lors d’une performance au Résonance.

Everybody’s Party, composition de John Scofield


Everybody’s Party, composition de Scofield, est parue en 1994 sur l’album I Can See Your House From Here avec Pat Metheny. Ces deux légendes de la guitare se sont regroupées pour donner à entendre une collaboration historique, qui n’a pourtant pas de lien direct avec le hard bop. L’arrangement que nous propose le Taxon Lazare Organ Trio est séduisante par sa groove trépidante, la grande part accordée au rythme et ses envolées d’improvisations. Au-delà de cette vidéo, le groupe reprend des pièces de maîtres des décennies passées, Thelonius Monk, Charlie Parker, George Benson ou John Scofield en plus de présenter des compositions originales.

Espérons que ce petit moment de jazz vous redonnera de l’énergie pour poursuivre votre semaine et, qui sait, aller entendre le groupe quand tout sera revenu à la normale!

 

 

https://hecto.bandcamp.com/album/taxon-lazare-live-au-caf-r-sonance

https://www.facebook.com/taxonlazaregroupe/


Benjamin Goron : benjamingoron@gmail.com /  Facebook / twitter

Depuis janvier 2018, il nous propose chaque semaine le bon plan jazz de la semaine qui peut être aussi bien un lancement d’album dans un café artistique obscur que le passage d’une grande vedette à guichets fermés. Benjamin est musicologue, critique musical, pianiste et trompettiste de formation ainsi que conseiller musical et rédacteur à l’OSM.

 

Laisser un commentaire

X