Yannick Rieu 5tet – MachiNations @ Dièse Onze (26 nov)

Yannick Rieu

Fraîchement rentré au bercail après une tournée de concerts en France, le saxophoniste et compositeur Yannick Rieu sera de passage au Dièse Onze de Montréal le 26 novembre prochain pour présenter le projet MachiNations. Ensemble à géométrie variable, le quintette au coeur du projet sera cette fois constitué de Daniel Thouin (piano), François Jalbert (guitare), Rémi-Jean LeBlanc (basse) et Louis-Vincent Hamel (batterie).


Yannick Rieu, un des meilleurs souffleurs au monde (Downbeat)


Né au Québec de parents français, Yannick Rieu partage un apprentissage musical entre la France et le Québec au terme duquel il développe un style personnel et très maîtrisé qui lui vaut en 1988 d’être classé parmi les vingt meilleurs souffleurs du monde par le prestigieux magazine Downbeat, un honneur qu’il partage d’ailleurs avec Brandford Marsalis et Joe Lovano. En insatiable explorateur, le saxophoniste aborde son art par le biais de multiples projets acoustiques et électroniques illustrant la richesse et l’ouverture de sa démarche artistique.



In The Myth, What is the Colour of Love et Non Acoustic Project


Après des débuts professionnels passés aux côtés de figures marquantes telles que Vic Vogel, Guy Nadon et Jean Baudet, Yannick Rieu signe sa première parution en 1992 avec l’album In The Myth. Trois ans plus tard, le saxophoniste remporte son premier Félix avec What is the Colour of Love, un album qui le voit véritablement trouver sa propre voix au fil de compositions qui mettent en relief toute l’audace de son jeu improvisé. Mettant de côté l’univers du jazz acoustique, Yannick Rieu explore celui de l’électronique et de l’improvisation libre en fondant en 2002 le projet Non Acoustic Project avec lequel il réalise un album portant le même titre en 2013.


MachiNations, au carrefour des genres et des sonorités


Fruit d’un long et riche parcours musical qui le voit synthétiser ses multiples influences, l’album MachiNations paraît en 2019 et remporte deux ans plus tard le prix Album jazz de l’année au 24e gala des prix OPUS. Le saxophoniste s’entoure pour l’occasion de sept musiciens exemplaires, dont le claviériste Jérôme Beaulien, le bassiste Rémi-Jean LeBlanc, le guitariste François Jalbert et le batteur Samuel Joly. Ensemble, les musiciens explorent un territoire au carrefour des genres et des sonorités, entre jazz fusion et musiques du monde, tradition et modernité.

Yannick Rieu Quintet – MachiNations

Yannick Rieu, saxophone
Daniel Thouin, piano
François Jalbert, guitare
Rémi-Jean LeBlanc, basse
Louis-Vincent Hamel, batterie

Vendredi le 26 novembre 19h et 21h30
Dièse Onze
4115A St-Denis
Mtl, QC
514-223-3543


Arnaud G. VeydarierArnaud G. Veydarier : arnaudgveydarier@gmail.com /  Facebook / twitter

Arnaud G. Veydarier est guitariste, a étudié la musicologie à l’Université de Montréal et nourrit un intérêt prononcé pour le jazz, la musique contemporaine et les liens entre musique et développement urbain. Il est également impliqué à la Coopérative des professeurs de musique. Pour voir tout ses bons plans et chroniques d’albums, c’est ici


 

 

Laisser un commentaire

X