Catalogue, 37 magnifiques pièces du bassiste Norman Lachapelle en mode naturel

En février 2020 B4 Musique lancait Catalogue, un album solo du bassiste Norman Lachapelle. Celui qui a sillonné le Québec de long en  large ainsi qu’a l’étranger et partagé la scène avec son cousin Sylvain Provost (Les Soeurs Guitare), Karen Young, Paul Brochu, et plusieurs autres nous donne Catalogue, une oeuvre introspective de 37 courtes pièces.

La paysage sonore organique de Norman Lachapelle


Le bassiste Norman Lachapelle est reconnu pour ses talents d’improvisateur et a accumulé au fil du temps un ensemble de courtes compositions, sortes de canevas d’improvisation, des thèmes en somme. Certains se retrouvent déjà sur des albums précédents mais plusieurs n’ont même jamais été joués en public. Ces airs s’écoutent à la suite, tout naturellement; ils forment un paysage sonore organique. Voilà donc le carnet compositionnel d’un musicien marquant, humble et généreux, d’une sensibilité à fleur de peau. Toutes les prises qui composent cet album sont intégrales et sans retouches.

Pour écouter : https://normanlachapelle.bandcamp.com/album/catalogue

Les 37 pièces de Catalogue : Encore un Tour / 333 / 436 / 888 / Asbestos / Avant de Partir / Baboune / Cédric / Berceuse pour Diane / Donato / Délit Mineur / Five Days / Futur Simple / Gorlo / Irlandaise / Jean / JEF / Jojo / Lac Morency / Le B / Le Domaine / Le Foetus / Le Snooze / Le Sous-Sol(Chanson pour les Caves) / Lucky Northern / Martin / Montmagny / Noces de Papier / Ouverture des Pommes / Pinte à Tonic / Plan d’Intervention / Prévost / Repli Stratégique / Rivière du Nord / Rivière Joseph / Saint-Donat / Vert

Catalogue, une production B4 d’Alain Boyer


Alain Boyer nous explique comment cet album a été réalisé…En fait, voici; Norman a tout enregistré cela à partir d’un appareil portatif dans lequel il s’est branché ; on a retenu les pistes qui’il désirait garder. À partir de là, j’ai traité le signal, masterisé et me suis occupé de distribuer et promouvoir le contenu. B4 c’est un peu comme un label indépendant qui fait de l’intégration verticale (enregistrement-production-distribution-promotion) avec les moyens technologiques dont on dispose, un tout petit capital et une gestion serrée des dépenses, compte tenu des recettes raisonnablement disponibles. L’emphase est mise sur la perception de droits via un  »airplay » radio ou cablé.

Donc B4 c’est un studio d’enregistrement ?


Oui, mais c’est dédié à la captation directe, comme du live en circuit fermé. J’ai aussi fait un album de shakuhashi pour Michel Dubeau et enregistré son album Moments avec Moving Clouds. J’obtiens de bon résultat et mon motto c’est de capter des performances, sans retouches, sans artifices avec l’emphase sur l’émotion et non la perfection, très important; donc je touche au jazz, au blues, à l’americana, au world, au country au francophone tant que c’est joué  »live ». De plus, cette formule produit du même coup une forme de catalogues d’œuvres qui peuvent être reprises par d’autres artistes, sous d’autres arrangement, comme un catalogue éditorial. Tu vois où je veux en venir avec le titre Catalogue pour l’album de Norman.

La pièce étant dépouillée, on peut lui adjoindre des arrangements, s’en servir autrement; il y a un monde de possibilités, c’est un catalogue éditorial. Ça s’écoute un peu comme de la musique classique, puisque ce sont les thèmes qui sont exposés, sans impro -)


B4 Musique c’est une initiative du batteur et musicien Alain Boyer (St-Jovite 4tet, Octess, etc)
https://www.facebook.com/boyermusique/
https://b4musique.bandcamp.com/

 

Laisser un commentaire

X