Thomas Morelli – Oshosi

Grâce à mon collègue Claude Thibault, œil de lynx averti qui suit toutes les parutions discographiques, je viens donc de découvrir le
joueur de trombone et chanteur Thomas Morelli. Sous le titre Oshoshi se cache une imposante armada de musiciens, dont le souci
premier est de donner une voix et un son à la musique afro-cubaine, parfois mâtinée de bossa nova.

Une combinaison de plusieurs idées


En y regardant de plus près, cette nouveauté qu’est Oshosi est la combinaison de plusieurs idées, avec un chef qui sait manifestement fédérer des troupes. Parmi les musiciens les plus connus, nous reconnaitrons les saxophonistes ; Jules Payette, Ben Deschamps, Anne Dominique, Jean-François Ouellet, les trompettistes Lex French / Rémi Cormier et 10 choristes qui se partagent parfois, le rôle de soliste.

Oshosi : un richesse orchestrale


Après deux écoutes très attentives, c’est la palette des couleurs ainsi que la richesse orchestrale qui a retenu
notre attention. Dans la lignée de ce que fit le compositeur/chef d’orchestre Gil Evans et nous songeons bien entendu à La Nevada,
ainsi que certaines compositions, plus près de la musique de chambre comme fit le saxophoniste/clarinettiste Paquito D’Riviera,
Oshoshi s’inscrit dans la subtilité. Voici la vidéo de la pièce Shango, que nous avons captés au lancement d’Oshosi.


Couleurs et impressions


Au fil des plages, Thomas Morelli laisse toute la latitude qu’il faut aux musiciens pour s’exprimer et fait naitre des couleurs
ainsi que des impressions. Soutenue par un important travail d’écriture, cette nouveauté vous fera passer l’hiver en douceur tout en
rêvant au sable chaud.

Pour écouter Oshosi : Bandcamp

Moyuba / Ogun Shibiriki / Oshosi / Erinle / Obatala / Yewa / Shango / Oshun / Iyesa / Ewe Orisha / Olokun / Agayu con Bach / Yemaya / Ago Elegua

NDLR : Le lancement d’Oshosi avait lieu dimanche le 3 novembre et était le bon plan jazz de la semaine de Benjamin Goron, pour lire son texte, c’est ici


Christophe Rodriguez

Sous la fine plume de notre plus fidèle chroniqueur, découvrez les meilleurs albums et livres jazz du Québec et de la planète. Christophe écrit également une chronique jazz a Ted Audio, une chronique classique a ludwig.com et est l’auteur du livre Les grands noms du jazz.

 

Laisser un commentaire

X