Retour sur scène avec le trio du pianiste Taurey Butler le 4 juillet au Upstairs

Après plusieurs mois de silence, les clubs de jazz rouvrent enfin leurs portes, voici donc notre suggestion de concert – le bon plan jazz de la semaine – pour la semaine du 2 au 8 juillet. Le Upstairs qui rouvre ses portes vendredi le 3 juillet accueille pour l’occasion des musiciens emblématiques de la scène locale, et parmi eux le charismatique pianiste Taurey Butler samedi le 4 juillet!

Taurey Butler Trio avec Morgan Moore et Wali Muhammad


Son trio complété par Morgan Moore à la contrebasse et Wali Muhammad à la batterie a préparé un retour en force qui mêle standards et compositions. Le jeu de Taurey Butler est souvent comparé à celui du jeune Oscar Peterson. Plein de fougue, avec des lignes vertigineuses, des passages très rapide et une animation permanente, ce jeu nous rappelle l’époque d’un jazz friand de notes et de spectacle, de la vélocité surhumaine d’Art Tatum au bebop fourmillant d’Oscar Peterson.

Célébrons le retour de la vie musicale avec un bon plan jazz de la semaine au Upstairs


Véritable maître du swing, le natif du New Jersey qui a adopté Montréal ne manquera pas de nous surprendre et de nous émerveiller! C’est donc un retour plein de vitalité auquel vous êtes invités afin de célébrer bien des choses…Fin du confinement, arrivée de l’été, retour de la vie musicale, les prétextes ne manqueront pas pour trinquer en compagnie de trio de Taurey Butler.

Claude Thibault – Taurey, la question que plusieurs se posent et que je me suis posé la première fois que je t’ai entendu, d’où
viens-tu et comment est-tu arrivé a Montréal ?

Taurey Butler – Je viens de East Orange au New Jersey. Je connaissais Montréal parce que c’est le lieu de naissance d’Oscar Peterson, une des mes grandes influences. Suite à mes études et après avoir joué quelques années a New York j’ai eu l’opportunité d’aller jouer avec le bassiste/vocaliste Eldee Young a Singapore. J’avais 25 ans. Et c’est là que j’ai rencontré une chanteuse qui venait de Montréal. A la fin de ce contrat de 4 mois Eldee m’a demandé si je voulais continuer sur un autre contrat mais à Hong Kong. Mon amie et chanteuse aussi à eu un contrat à…Hong Kong, j’ai donc dit oui! Et vraiment tout à fait par hasard Eldee nous trouve un autre contrat à Bangkok…et mon amie aussi! Après un bout de temps on en avait assez de l’Asie et on se demandait si on retournerait à Montréal ousi on allait aux États-Unis. En 2007 Eldee meurt à l’âge de 71. J’ai beaucoup appris avec Eldee. Alors du New Jersey, a Singapore, a Hong Kong, a Bangkok…et ensuite Montréal.

Claude Thibault – Où as-tu étudié le jazz ?

Taurey Butler – Au Collège et avec Eldee. Mais j’ai reçu aucune formation jazz spécifique. Plus jeune j’ai étudié le classique mais  j’aimais vraiment pas ça, j’ai donc arrêté. J’étais en recherche et j’ai joué plusieurs instruments, batterie, trompette, sax, bass, etc

Claude Thibault – Il y une influence d’Oscar Peterson qui est évidente dans ton jeu, est-ce que ça été le coup de foudre à la
première écoute?

Taurey Butler – Oui, quand j’ai entendu Oscar la première fois je suis tombé en bas de ma chaise. Mon directeur de groupe au Collège, Barry Centanni, m’avais donné un album d’Oscar Peterson : My Favorite Instrument. Il savait que j’étais intéressé par la musique et que je me cherchais un peu. C’est un album solo et quand je l’ai entendu je suis tombé sous le charme. Même quand j’étudiais d’autres pianistes, je revenais toujours à Oscar. J’écoutais aussi du Chick Corea, j’avais les transcriptions de Now He Sings, Now He Sobs. J’ai appris une façon plus moderne de jouer avec Chick.



Claude Thibault – Si tu pouvais jouer avec n’importe qui, peu importe le genre, mort ou vivant, ça serait qui?

Taurey Butler – Dure question. C’est possible un groupe avec 8 pianistes, 34 saxophonistes, et 16 bassistes, juste pour partager la  scène ? J’aimerais jouer avec Oscar Peterson mais je serai stressé, en fait je voudrait jouer avec lui pour le voir jouer.

Taurey Butler Trio avec Morgan Moore et Wali Muhammed, c’est le bon plan jazz de la semaine -)

taureybutler.com

Samedi le 4 juillet 19h et 21h30

Pour en savoir plus sur la programmation du Upstairs qui reprends vendredi le 3 juillet consultez notre calendrier ou :

Upstairs
1254 Mackay
Montréal, QC
514-931-6808


Benjamin Goron : benjamingoron@gmail.com /  Facebook / twitter

Depuis janvier 2018, il nous propose chaque semaine le bon plan jazz de la semaine qui peut être aussi bien un lancement d’album dans un café artistique obscur que le passage d’une grande vedette à guichets fermés. Benjamin est musicologue, critique musical, pianiste et trompettiste de formation ainsi que conseiller musical et rédacteur à l’OSM.

 

Laisser un commentaire

X