Requiem for Danny – L’Opéra radiophonique de Jean-Louis Marchand

Ils sont rares les opéras consacrés au jazz, à part l’incontournable Porgy and Bess de Gerhswin. Pendant cette dernière période des fêtes nous avons reçu Requiem for Danny, une création qui s’inspire librement des écrits du travail de l’auteur américain à succès James Ellroy, et plus particulièrement, la cuvée issue du roman Le grand Nulle Part.

Une opéra radiophonique avec la fine fleur du jazz français et le slammeur Eli Finberg


Sous la forme d’un opéra radiophonique, et que nous souhaiterions voir un jour sur scène (une bonne idée pour le Festival International de Jazz de Montréal ou l’Opéra de Montréal), la créatrice sonore Delphine Beaudet et le chef Jean-Louis Marchand ont réuni la fine fleur du jazz français (Le big band Big Nowhere du clarinettiste Jean-Louis Marchand) avec le slameur et récitant Eli Finberg. Voilà donc une belle réussite sans trop d’effets sonores et avec un swing d’enfer, et situé dans les années cinquante à Los Angeles.

Requiem for Danny : des tripots malfamés aux ruelles mal éclairées


Tout l’esprit Ellroy est présent avec des textes qui frappent, une diction impeccable avec juste ce qu’il faut pour nous transporter dans un univers qui fut loin d’être celui des « bonnes personnes ». Des tripots malfamés aux ruelles mal éclairées ou se côtoyaient prostituées, flics corrompus et hommes de main en tous genres, le polar est bien vivant comme la musique. Ça swingue, ça grince, avec en arrière-plan, la brillance de ce qui fit Stan Kenton à une époque cooptée aux savants mélanges de Duke Ellington. Nous voilà heureux, alors ne boudez pas ce plaisir!


Le big band Big Nowhere du clarinettiste Jean-Louis Marchand


Delphine Baudet, création sonore | Eli Finberg, voix | Mathieu Robert, saxophone soprano | Laurent Barbier, saxophone alto, flûte traversière | Vincent Thékal, saxophone ténor | Arthur Hirtz, saxophone alto et baryton | Jean-Brice Godet, clarinettes | Vincent Labarre, David Enhco, Jan Van Moer, trompettes | Guillaume Nuss, Timothé Lemaire, trombones | Samuel Colard, piano | Vincent Posty, contrebasse | Stéphane Scharlé, batterie | Jean Louis Marchand, composition et direction artistique. Arrangements Jean-Louis Marchand et Thomas Frand.

Pour écouter des extraits et en savoir un peu plus : https://www.radiofrance.fr/les-editions/musique/requiem-danny


Christophe Rodriguez

Sous la fine plume de notre plus fidèle chroniqueur, découvrez les meilleurs albums et livres jazz du Québec et de la planète. Christophe écrit également une chronique jazz a Ted Audio, une chronique classique a ludwig.com et est l’auteur du livre Les grands noms du jazz.

 

Laisser un commentaire

X