Sonia Johnson – Chrysalis

Après plusieurs disques en français dont un couronné par un prix Juno en 2012 (Le carré de nos amours), la chanteuse Sonia Johnson explore la langue de Shakespeare avec Chrysalis. Sous ce titre tout à fait choisi pour cette métamorphose, elle nous offre une nouveauté somptueuse, toute personnelle au regard des compositions, oscillant entre le jazz et des accents pop qui lui ouvriront sans contredit les portes d’un marché des plus enviable.

Lay Myself Down In The Garden / Storm


Prenons pour exemple : Lay Myself Down in The Garden, qui flirte bon avec les accents country et rock ou Storm, pièce toute en quiétude malgré le titre. Nous supposons qu’elle a dû travailler plusieurs mois pour ce tour d’horizon très bien calibré qui vous feront oublier les vicissitudes de l’hiver. Après plusieurs écoutes, nous songeons à : Sergio Mendes, Dionne Warwick et pourquoi pas Tami Neilson.



Sonia Johnson et ses musiciens


Quand nous affirmons que c’est une nouveauté consistante qui s’adresse à tout un chacun et pas seulement les passionnés de la note bleue, il faut regarder la liste des musiciens. Nous retrouvons le flûtiste Jean-Pierre Zanella, le joueur de trombone Jean-Nicolas Trottier, le trompettiste Rémi Cormier, les saxophonistes ténor et alto : Frank Lozano, Samuel Blais, le guitariste Stephen Johnston, sans oublier les petits nouveaux que sont : Mark Alan Haynes à la basse électrique, le batteur/percussionniste Max Sansalone, le pianiste David Ryshpan et les chanteurs Judith Little Daudelin et Elie Haroun.

Chrysalis : un petit bijou


Avec un environnement pareil et des complices de premier plan, il était impossible pour Sonia Johnson de « rater son coup ». Des clins d’œil il y a, comme le funky We Need To Know, le très beau Kaladja, seule composition en français qui rend hommage à notre ami, le pianiste Normand Deveault, disparu abruptement. Nous conclurons cette chronique avec une pièce qui me semble emblématique  : Monsters. Tout en douceur et soutenu par la clarinette basse du surprenant Frank Lozano, voici un petit bijou.

Storm / Everywhere / Lay Myself Down in the Garden / Prelude to Danger / Sleeping / Hidden Places / They Stole Your Song / Darkness and Light / Monsters / Changing my Ways / We Need to Know / Kaladja / Chrysalis

soniajohson.com
YouTube
Twitter
Facebook
Instagram

Sonia Johnson lancait Chrysalis le vendredi 15 novembre 2019 et sera également en concert jeudi le 28 novembre @ 19h30 à la Maison de la culture Marie-Uguay, 6052 Monk 514-872-2044, pour en savoir plus, c’est ici


Christophe Rodriguez : rod.chris@hotmail.com

Sous la fine plume de notre plus fidèle chroniqueur, découvrez les meilleurs albums et livres jazz du Québec et de la planète. Christophe écrit également une chronique jazz a Ted Audio, une chronique classique a ludwig.com et est l’auteur du livre Les grands noms du jazz.

 

Laisser un commentaire

X