Dans le piano de Claude Bolling – un film de Vincent Perrot

En matière de composition, surtout dans le monde du jazz et de la musique de film, la référence est inévitablement américaine. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, en sol français, il y a le pianiste Claude Bolling (1930).

Claude Bolling : Borsalino, Lucky Luke, Flic Story et le Claude Bolling Big Band


Aussi loin que je me souvienne, le célèbre thème du film Borsalino m’a accompagné ainsi que la trame sonore de Daisy Town (Lucky Luke) avec ce solo de batterie qui vaut à lui seul son pesant d’or. Au fil des décennies, j’ai découvert qu’il avait aussi composé la musique du Mur de l’Atlantique, Flic Story et j’en passe. À travers ce DVD amoureux qui retrace la carrière de ce grand monsieur, vous allez découvrir sa passion intacte pour le jazz et le swing qu’il infusa à travers son Claude Bolling Big Band. Au fil des entrevues, nous croiserons : Alain Delon, le saxophoniste Claude Tissendier, le réalisateur Philippe de Broca, Patrick Frémeaux qui supervisa le projet, bref, un bonheur incalculable. Voici quelques-unes de ces musiques :

21 musiques de films sur le CD Piano Solo


En plus du DVD et parce que le monsieur est avant tout un fin pianiste, le CD Piano Solo consacré à 21 musiques de film vous donnera certainement l’envie de revoir une partie de ses films et réentendre la musique, évidemment.

Un cadeau plus que précieux !

Frémeaux & associés/ Naxos DVD et CD

https://www.fremeaux.com/

 

NDLR : Le percussionniste montréalais Aldo Mazza nous raconte avoir fait une tournée canadienne avec Claude Bolling en 1985 et son groupe Répercussion.


Christophe Rodriguez

Sous la fine plume de notre plus fidèle chroniqueur, découvrez les meilleurs albums et livres jazz du Québec et de la planète. Christophe écrit également une chronique jazz a Ted Audio, une chronique classique a ludwig.com et est l’auteur du livre Les grands noms du jazz.

 

Laisser un commentaire

X